To Top

L’établissement privé des guides (Adillâ’)


L’établissement privé des guides (Adillâ’)



​Numéro et date de la décision de la création de l'établissement:​

Ministerial Decision No.324/Q/M on 5/ 8 / 1405 H​​


Le Objectifs:​

  1. Suivre une méthode institutionnelle de travail qui peut atteindre la distinction durable.

  2. Répondre aux exigences et aspirations des personnes concernées en dépassant les attentes.

  3. Assurer un milieu de travail qui attire et stimule les employés.​

  4. Accroître le revenu.​


Le Vision​:

Fournir un service éminent et pionnier au pèlerin​.


Le Mission​:

Nous avons l'honneur et la fierté d'hériter le service du pèlerin, visiteur de la Mosquée du Prophète « Que la paix soit sur Lui » dans la Médine, et d'offrir nos services distingués par tous les sens de l'humanité, pour satisfaire Allah Le Tout Puissant, les pèlerins, les dirigeants d'état et la communauté de guidage.​


Le Valeurs​:

  1. L'intégrité et la dévotion à Allah Le Tout Puissant.

  2. Assurer le confort du pèlerin.

  3. Réaliser les sens de l'appartenance et les notions de la bonne citoyenneté.

  4. Réaliser les aspirations des associés.

  5. Travailler en esprit d'équipe.

  6. Maintenir l'authenticité et la noblesse de la profession.

  7. Améliorer la performance et la qualité des services avec créativité.​

  8. Inventer et développer constamment les modalités de fonctionnement.​


​​Pays auxquels nous offrons nos services​:

Tous les pays desquels viennent les pèlerins​.


Les principales tâches de l'établissement:​

  • ​ccueillir les pèlerins, s'en occuper, et leur fournir toutes les informations concernant les services devant leur être offerts durant leur séjour à la Médine.

  • Assurer un guide en collaboration avec les compagnies de transport avec chaque véhicule de pèlerins lors qu'ils arrivent aux points d'accueil dans la Médine (pour les pèlerins venant de la Mecque, de Djeddah, et de l'Aéroport International du Roi Mohammed Ben Abdelaziz).

  • Afin de faciliter les procédures de transport de pèlerins depuis Djedda à la Médine, et pour simplifier la distribution de pèlerins aux bureaux de service mobile dans les centres d'accueil à la Médine, l'établissement local informe les missions de pèlerinage concernées, avant de leur présence depuis leurs pays, de la nécessité de la fourniture au bureau unifié des agents de contrats de logement relatifs aux pèlerins dans la Médine.

  • l'établissement local de guides accueille les pèlerins dans les centres d'orientation suivants :

  •  Le centre d'immigration ; elle coordonne avec le bureau d'orientation de véhicules en vue d'emmener les pèlerins et leurs bagages à leur séjour.

  • Le centre de l'Aéroport International du Roi Mohammed Ben Abdelaziz ; elle coordonne avec le bureau d'orientation de véhicules en vue d'emmener les pèlerins et leurs bagages à leur séjour après que le bureau unifié des agents avait clos les procédures de leur réception et les fait prendre les vehicules.

  •  Le centre Al-Ber ; elle dirige les véhicules de pèlerins et leurs bagages à leurs séjours conformément au plan de circulation et aux renseignements fournies par les autorités compétentes.

  •  Aider les pèlerins qui viennent sans autorisation (visas de courtoisie) qui sont privés de logement, chercher un logement propice pour eux, et les aider à transporter leurs bagages.

  • Assurer le confort de leurs pèlerins, s'en occuper durant la période où ils s'installent à la Médine, et leur attribuer suffisamment d'employés pour leur service.

  • Superviser les habitations de pèlerins et s'assurer de respecter le système de logement destiné aux pèlerins, son règlement d'application, les critères de logement, et les instructions émises concernant le logement, et informer les autorités concernées des maisons non autorisées qu'occupent les pèlerins.

  • Collaborer avec les responsables de la sensibilisation de pèlerins afin de les apprendre les affaires religieuses lors de leur visite de la Mosquée du Prophète durant leur séjour à la Médine.

  • Pousser les pèlerins à respecter les conditions de l'hygiène et de la protection de l'environnement dans leur logement autant que leur transport.

  • Coordonner avec le Syndicat Général d'Automobile et les compagnies de transport de pèlerins pour leur fournir les véhicules nécessaires, et en recevoir les moyens destinés à transporter les pèlerins.

  • Livrer à chaque pèlerin une carte sur laquelle sont figurées les informations essentielles. La remise de la carte au pèlerin est considérée comme preuve de la réception du passeport par l'établissement. Le numéro de série de la carte montre les données essentielles et détaillées des pèlerins dans le compte informatisé.

  • S'assurer de la présence, avec le guide aussi qu'avec le conducteur, de passeports ou documents de voyage et les billets de pèlerins dans le véhicule destiné à leur mouvement entre les villes de pèlerinage (la Mecque, la Médine et Djedda) pour les remettre plus tard au bureau unifié des agents ou à l'établissement concerné.

  • Examiner constamment les conditions des pèlerins et les aider à mettre fin à leurs affaires auprès des autorités gouvernementales chaque fois que nécessaire.

  • Guider les pèlerins perdus à leur séjour où il y a toujours des délégués dans les centres concernés à la Médine, en informer les autorités compétentes et les réviser régulièrement chaque six heures au moins.

  • Informer les services de sécurité dans les cas suivants :

    • Ne retrouver aucun de pèlerins 24 heures après sa perte.

    • Ne pas partir dans les délais fixés pour le départ de pèlerins.

    • Perdre certains bagages.

    • Être victime du filoutage ou du vol.

  • Informer le centre de santé le plus proche en cas de maladie touchant un des pèlerins, surtout en cas de soupçon des maladies infectieuses, et aider le pèlerin à consulter les hôpitaux pour prendre le traitement nécessaire ou faire venir un médecin pour le traiter et en perdre soin si besoin est.

  • S'occuper de pèlerins hospitalisés et organiser leur sortie après être guéris lorsque que le médecin approuve officiellement l'amélioration de leur santé par leurs guides en coordination avec le département des affaires de santé à la Médine et avec leurs missions de pèlerinage.

  • Fournir au département du Ministère du Pèlerinage à la Médine et à la trésorerie les noms, les nationalités, les âges, les numéros de passeports et documents de voyage de leurs pèlerins morts, et ce qu'ils possèdent d'argent, de biens, etc. Fournir, de même, le lieu et la cause de la mort, effectuer les procédures de la délivrance de certificat de décès en fonction des procédures en vigueur, coordonner avec les missions de pèlerinage et leur remettre car elles sont considérées comme responsable et agent légal de pèlerins. Notifier aux départements d'équipements relatifs aux dépôts les pèlerins morts pour prendre les mesures nécessaires à l'enterrement.

  • Les bureaux de services mobiles de l'établissement local de guides se charge de fournir les affiches d'embarquement au Syndicat Général d'Automobile, délivrer automatiquement une certification et déterminer le nombre de véhicules bien avant le départ de pèlerins.

  • Tenir compte de ne pas charger les véhicules plus que la charge de bagages déterminée sur les toits de véhicules.

  • En cas de demande de missions de pèlerinage, l'établissement local de guidage coordonne avec les fournisseurs de logements pour mette en place de panneaux de renseignements, en arabe, en anglais ou dans la langue qui aide les pèlerins à connaître leurs maisons, dans les limites du nombre approprié devant le séjour de pèlerins

  • l'établissement local de guidage se charge d'écrire les adresses et les numéros téléphones des comités de plaintes, d'objets perdus, et les directives de santé et de sensibilisation, la localisation de l'office d'objets perdus dans le département du Ministère à la Médine auprès de séjours de pèlerins.

  • Les employés dans l'établissement local de guidage et tous ses groupes de service mobile cherchent à combiner les membres de la même famille dans les voitures destinées à les transporter en sorte que la femme reste avec son muharram (son mari ou la personne ne pouvant pas la marier) et l'homme avec ses parents.​

  • L'établissement local de guidage doit coordonner avec les missions et les entreprises, s'assurer de ne pas dormir sur les rues et dans les places par les pèlerins, et informer, s'il y a lieu, les départements concernés dans le ministère. Elle doit également les avertir de ne pas mendier afin de ne pas les punir au titre de violation des règlements et textes.

  • S'engager à la mise en œuvre des exigences de la défense civile assurées par le Ministère du Pèlerinage au sujet des exigences et des assurances de sécurité.

  • L'établissement local de guidage se charge de toute la responsabilité découlée de la déportation de pèlerins avec leurs passeports avant la date de leur voyage, si cela est avéré.

  • L'établissement local de guidage doit coordonner avec les organisateurs (les missions officielles de pèlerinages, les compagnies et agences de tourisme, et les établissements) pour régler le voyage de leurs pèlerins à la Mecque au plus tard 23 heures où il sera interdit de partir les véhicules en vue de préserver la sécurité des pèlerins.​


Pour plus d'informations s'il vous plaît visitez