​​​logo.png

Mise ​en évidence du Magazine" Al Hadjj wa Al Umrah "


  " Al Hadjj  wa Al Umrah " est le premier magazine publié par le gouvernement dans la période du Roi fondateur – paix à son âme –, et l'une des éditions les plus anciennes de journalisme spécialisé dans le monde arabe et islamique. Il avait été paru le mois Rajab1366 H (en mai 1947). Il a offert aux lecteurs musulmans partout dans le monde un produit de média distingué qui éclaire tout ce qui est en relation avec les rites du pèlerinage et de l'Umra, et la visite du site islamique le plus saint. Il enrichit la culture islamique grâce à une observation objective et sérieuse, surtout qu'il est devenu une plate-forme pour les plus illustrés intellectuels et savants depuis presque soixante-dix ans environ.​

  Dans plus de 90 pays partout dans le monde, " Al Hadjj  wa Al Umrah " diffuse mensuellement son message de sensibilisation et de culture en arabe et en anglais, et il est distribué dans les différents centres d'éducation et de services, les universités, les établissements et les entreprises, il est acheté également dans toutes les villes et région du Royaume. De plus, on peut le consulter sur le site électronique du ministère de Pèlerinage. En plus de la copie publiée mensuellement, le magazine publie quatre suppléments annuellement pour couvrir des événements spéciaux relatifs à l'axe de sa mission médiatique.

  Le magazine a connu durant son parcours des diverses étapes. Son nom a été transformé en Dou al-Hidja 1390 H (le février 1971) et devenu (la Solidarité Islamique). En 1414, il est revenu de nouveau à son nom initial le magazine Al Hadjj), ensuite, en Rabi' Al Awal 1366 H, soit en juin 2002, il a connu une étape de développement et porté le nom (Al Hadjj  wa Al Umrah​). Il connait, de plus en plus, des élans spécifiques en forme et en fond après avoir nommé le professeur / Talal Hussein Qusti comme rédacteur en chef en vertu de la décision du ministre du Pèlerinage, superviseur général de la revue, le Dr. Bandar Ben Mohammed Hajjar, de 01/04/1436 H, soit 21 janvier 2015, à savoir que ce poste était attribué à un certain nombre de plus illustrés écrivains, journalistes et des universitaires, dont le premier était M. Hachem Ben Youssef Alzouaoui.​